La Ferme du Tchapia

La ferme du Tchapia, c’est un projet de maraichage biologique à Presgaux, entre Chimay et Couvin. La ferme gère 12ha de verdure dans un environnement sain loin de toute pollution. En effet, le terrain est entouré de haies et de prairies. Aucune culture pulvérisée à proximité. Presgaux est éloigné de tout axe routier important ou d’une quelconque industrie. C’est donc un lieu privilégié pour la culture de fruits et légumes de qualité.

 

Globalement, notre ferme comprend:

  • 1 hectare en maraichage diversifié dont certaines parcelles en agroforesterie
  • 9 hectares* de vergers haute tige (pommiers, poiriers, pruniers et cerisiers) paturés par nos moutons
  • 2 hectares de prairies

 *Tout n'est pas encore planté. Fin des plantations en 2024


Historique

C’est en 2009, après leur rétho, que France et Cyrille décident d’arpenter le monde et d’y découvrir le mode de fonctionnement de fermes biologiques. Entre 2009 et 2016, par différents voyages, ils découvrent à tour de rôle des fermes biologiques écossaises, suédoises, françaises, italiennes et néo-zélandaises.

 

D’un point de vue formation, Cyrille démarre en 2009 la formation de Bio-ingénieur en agronomie à Gembloux. En parallèle de ses études, il veille à visiter un maximum de fermes wallonnes tout en suivant différentes formations de terrain : apiculture, herboristerie, traction animale et permaculture.

 

L'aventure à la ferme du Tchapia démarre en 2017. Le projet se veut être une ferme diversifiée dès le départ mais cela se fera de manière progressive. Ainsi, dès le départ une grande diversité de légumes y est cultivée et vendue en vente directe. Et au fur et à mesure de nouveaux ateliers se sont greffés à la ferme: reprise d'anciens vergers, plantations de nouveaux vergers, petit élevage de mouton et poules, pressage de jus à la ferme, etc.

 

Depuis 2017, Cyrille est le principal formateur de la formation "Maraichage Bio" dispensée à des adultes à l'IFAPME de Dinant.

 

Depuis 2019 Cyrille entretient aussi les vergers de la région. L'idée c'est de fournir les soins nécessaires aux anciens vergers pour qu'ils restent productifs le plus longtemps possible mais aussi les nouveaux vergers pour assurer le développement d'arbres harmonieux grâce à une taille douce.

 

En 2021, Gilles rejoint l'équipe à mi-temps et vient ainsi conforter les projets du Tchapia.

 


Evolution du Tchapia

La ferme du Tchapia, c’est un projet de vie. Nous avons des projets à court terme mais aussi à moyen et à long terme.

 

Nous avons planté de grandes surfaces de vergers qui pour la plupart ne portent pas encore leurs fruits. Au fur et à mesure, l'offre de fruits se développera et avec elle les projets de transformation de ces fruits.

Nous rénovons petit à petit nos bâtiments pour y installer un atelier de pressage et, à terme, une cidrerie.