La Ferme du Tchapia

La ferme du Tchapia, c’est un projet de maraichage biologique à Presgaux, entre Chimay et Couvin. La ferme s’étend sur 4.8ha de verdure dans un environnement sain loin de toute pollution. En effet, le terrain est entouré de haies et de prairies. Aucune culture pulvérisée à proximité. Presgaux est éloigné de tout axe routier important ou d’une quelconque industrie. C’est donc un lieu privilégié pour la culture de fruits et légumes de qualité.

 

Globalement, nous cultivons 0.5 hectare en maraichage diversifié. 70 arbres fruitiers (pommiers, poiriers et cerisiers) sont déjà plantés ainsi que nombreux plants de cassis, groseilliers et framboisiers.

 

Vue hivernale sur une partie des arbres fruitiers, les vieux et les jeunes fraîchement plantés
Vue hivernale sur une partie des arbres fruitiers, les vieux et les jeunes fraîchement plantés

Historique

C’est en 2009, après leur rétho, que France et Cyrille décident d’arpenter le monde et d’y découvrir le mode de fonctionnement de fermes biologiques. Entre 2009 et 2015, par différents voyages de deux mois, ils découvrent à tour de rôle des fermes biologiques écossaises, suédoises, françaises, italiennes et néo-zélandaises.

 

D’un point de vue formation, Cyrille démarre en 2009 la formation de Bio-ingénieur en agronomie à Gembloux. En parallèle de ses études, il veille à visiter un maximum de fermes wallonnes tout en suivant différentes formations de terrain : apiculture, herboristerie, traction animale et permaculture.

 

En 2016, Cyrille lance avec Michaël Vanderhaeghen les Jardins du Lorroir à Sivry. L’absence de logement et de bâtiment sur les terrains loués amènent France et Cyrille à chercher une ferme avec terrain pour y établir leur nid. C’est en septembre 2016 qu’ils tombent littéralement amoureux de la ferme du Tchapia et de ses terrains attenants. Les choses vont vite, ils emménagent quelques mois plus tard et redonnent vie à cette ferme presgautoise.

 

Souvenir d'un séjour dans une bergerie néo-zélandaise
Souvenir d'un séjour dans une bergerie néo-zélandaise
Traction animale avec un âne
Traction animale avec un âne

Evolution du Tchapia

La ferme du Tchapia, c’est un projet de vie. L’accès à des bâtiments et à du terrain supplémentaire nous ouvre de nombreuses portes pour entreprendre des projets qui nous tiennent à cœur sur le long terme. Cela permettra aussi de penser la ferme de manière plus durable, comme étant un écosystème à part entière, notamment en intégrant l’arbre via la plantation de vergers mais aussi grâce aux animaux qui pourraient paitre sur les terres plus humides, le long du ry Capiau qui borde le terrain.

 

 Du haut de nos 26 ans, nous pourrons donc petit à petit réaliser nos rêves les plus fous. Mais comme nous souhaitons garder notre autonomie tout en évitant un endettement trop important, nous avancerons étape par étape, saison par saison. Vu l’énorme potentiel du lieu, nous espérons intégrer des activités telles que l’apiculture, l’herboristerie ou du petit élevage. Tout simplement parce que cela a du sens à nos yeux.

 

Nous voulons aussi rester un lieu ouvert et accueillerons dès la première année des Wwoofers issus des 4 coins du monde qui pourront chacun apporter leur petite graine au projet du Tchapia.

 

Terrain de culture maraichère du Tchapia
Terrain de culture maraichère du Tchapia
Fenouils
Fenouils

La ferme du Tchapia|  Rue de la Ruelle 17 | 5660 Presgaux (Couvin)

e-mail: lafermedutchapia@gmail.com

Tel: 0474/67.14.02

ING BE56 7320 4213 0888     BIC CREGBEBB

TVA: BE0683 617 101

Visite du Tchapia sur Rendez-vous auprès de Cyrille